Flatulences

by Les Cowboys Etanches

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Téléchargez l'album entier et profitez du somptueux livret et de la pochette en haute définition ainsi que de la totalité de l'émission "Le Masque Ou Le Rhume" et comme l'argent n'a pas d'odeur vous pouvez payer plus que les deux euros demandés;
    Purchasable with gift card

      €1.99 EUR  or more

     

  • Full Digital Discography

    Get all 12 Les Cowboys Etanches releases available on Bandcamp and save 70%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of The Santiano Sessions, OVNIBUS, Les Cowboys Etanches, Good As He's Been To Me, Flatulences, Barbecue !, Dur Caillou, L'Aquagym, and 4 more. , and , .

    Purchasable with gift card

      €5.25 EUR or more (70% OFF)

     

1.
2.
03:42
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
03:13
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
02:37
18.
19.
04:01
20.
21.
22.
23.
24.
25.
26.
27.
28.
29.
03:21

about

"Flatulences" est le premier double-album conceptuel des Cowboys Etanches. Il traite de la flatulence altière - autrement dit des gens qui pètent plus haut que leur cul. Au travers de l'étude du sévèrement atteint Monsieur Marcassin, le professeur Bernard Flageolet expose ses découvertes sur la pathologie, ainsi que les méthodes pour la vaincre. Face à une telle découverte scientifique, sombrera-t-il lui aussi dans cette pathologie ? Par ailleurs, le fait même d'oser publier ces chansons ne constituerait-il pas également un symptôme ?

credits

released May 27, 2017

license

Some rights reserved. Please refer to individual track pages for license info.

tags

about

Les Cowboys Etanches Rivière Salée, Martinique

contact / help

Contact Les Cowboys Etanches

Streaming and
Download help

Report this album or account

Track Name: Le Cul Des Gens
Il faut visiblement le répéter souvent
Et semble-t-il à des gens très intelligents
Même pour ceux d'entre nous réputés pleins d'allant
Se retrouver derrière semble si fascinant

Serions-nous tous des jambons
A regarder le cul des gens
Celui des filles ou des garçons
Leurs yeux sont plus intéressants

Ca pourrait être drôle voire même émouvant
Si l'on nous démontrait que ce comportement
Aux temps préhistoriques était déjà omniprésent
Que notre évolution l'a rendu extravagant

Serions-nous tous des jambons...

S'il fait parfois envie c'est aussi rassurant
Le cul d'un inconnu nous en enseigne tant
Quand l'humeur vagabonde sur celui des passants
On s'interroge on sonde l'esprit de notre temps

Serions-nous tous des jambons...
Track Name: Ouverture
Même illustrées de façon musicales dans un souci contrapuntique
Les émissions de l'orifice anal n'en demeurent pas moins didactiques
Les itérations sans surprise de ces audibles pratiques gastriques
Etonnament caractérisent certains profils psychologiques

Illustrations certes improbables et dénuées de tout fondement
Le souffle d'air des-dits vocables de sa source étant dépendant
Ces tentatives d'élévations aussi vaines que présomptueuses
Ne sont point sujettes à caution mais à l'étude vertueuse

Car qui saurait grâce aux bienfaits de l'ingenierie inverse
Remonter aux origines des faits expliquerait pareille prouesse
Dans cette labyrinthique fange saurait retrouver l'aliment
De ces pratiques qui dérangent à éradiquer promptement

Par l'étude d'un cas d'école et sa caractériologie
En respectant le protocole ci-dessus clairement défini
Au-delà du bilan carbone et de ses portées climatiques
Du trou béant de la couche d'ozone rendrait l'humain plus sympathique

Suivons donc dans ses farandoles un individu bien précis
Dont les gaz ici carancolent au-delà du point de sortie
Résultat d'une propension à terroriser son prochain
Dont l'évidente aliénation constitue en soi une fin
Track Name: Flatulences Altières Pour Petit Ensemble A Vents
instrumental
Track Name: Monsieur Marcassin
Y'aura toujours un jour
Y'aura toujours un matin
Où tu feras face à un Monsieur Marcassin
C'est pas tout de l'dire
Il faudra le subir
Il faudra faire face et attention à la casse

Connard ! Motherfucker !
Tu penses ce que tu veux il te tient par les cheveux
Connard ! Motherfucker !
Fais pas ta tête de lard c'est lui qui a le pouvoir

Monsieur Marcassin
Il n'habite pas très loin
Il ne ressemble à rien quand il achète son pain
Il n'a rien à dire
Pas le moindre sourire
Il attend que ça passe comme tous les rapaces

Connard ! Motherfucker !...

Y'aura toujours un jour
Il n'est même pas très loin
Tu le prends en pleine face Monsieur Marcassin
T'as plus rien à dire
Et ça le fait jouir
Il reste de glace quand tu perds la face

Connard ! Motherfucker !...
Track Name: Les Vents De L'Histoire
La première fois que j'ai senti toute la puissance de l'air
Toute la force du vent je m'en souviens comme si c'était hier
J'étais parti cueillir des prunes dans le verger de grand père
Elle c'était une jolie brune je crois qu'elle s'appelait Bérengère

J'ai grimpé en haut de l'échelle elle avait peur que je tombe
J'étais complètement fou d'elle mon ventre c'était une bombe
J'ai cru que tout était fini quand j'ai cédé à la pression
Mais elle ne pensait qu'aux fruits qu'on allait goûter à la maison

L'amour est porté par le vent
Comme le chantait le poète
Et le souffle du temps présent
Parfois vous fait perdre la tête

Ces souvenirs d'adolescence flottent toujours dans ma tête
Cet égarement de tous les sens faites que jamais ça s'arrête
Que les parfums de ce printemps que j'ai chantés sur ma guitare
A jamais demeurent présents dans les brumes de ma mémoire

L'amour est porté par la brise
Comme le vent porte les voiles
Ce jour-là j'avais lâché prise
Largué les amarres aux étoiles

J'ai connu bien d'autres idylles aimé bien d'autres Bérengères
J'ai vogué sur des ondées d'huile parfois tempêtes sur la mer
Et la triste chanson des feuilles que le vent d'automne accompagne
Semble parfois porter le deuil des fruits d'un orage en campagne

J'ai fait de ma vie de zéphir
Un temple aux effluves de ma mémoire
Aux odeurs de mes souvenirs
Que soufflent les vents de l'histoire
Track Name: Dur Caillou
Pas facile sur mon île y'a un crocodile
C'est caïman méchant c'est c'que disent les gens
Pas marrant c'est l'printemps y'a plus d"blé dans les champs
Inutile c'est débile fait plus chaud qu'au Brésil

Dur Caillou
Je tiendrai pas le coup
Raide caillasse
J'vais finir à la casse

Incertains intestins tout ça part en boudin
C'est pas bon mon colon fini le saucisson
Mon cochon c'est trop con c'est la fin de saison
Plus de vin c'est malin du haddock et tintin

Dur caillou...

Mais les crocos ça n'attaque pas
Tout va bien si tu y crois
C'est un peu dur à digérer
Tchembé rèd ça va passer

Dur caillou...
Track Name: Dans La Grande Galerie De L'Evolution
Dans la grande galerie de l'évolution
J'ai perdu mon pari d'être en pole-position
Dans la grande galerie de l'évolution
J'évolue sans trop prêter attention
Aux tentatives de révolution
Des amphibiens des courges et puis des lions

On est tous pareils on traîne
On gère la haine et la peine
On gère c'est nous les rois des mammifères
On gère les autres ont qu'à s'y faire

Les canards
Les cochons
Les chèvres
Et les autruches...

Dans la grande galerie de l'évolution
J'ère primaire sans prétention
Dans la grande galerie de l'évolution
Sans idées derrière la tête sans protection
Contre les attaques des prions
Des Escherichia Coli sur le jambon

On est tous pareils on traîne...

Les chats
Les chiens
Les poules
Et les carpes...

Dans la grande galerie de l'évolution
Je regarde les gens j'me dis quels cons
Dans la grande galerie de l'évolution
Le palais me glace quelle civilisation
Vaines tentatives de révolution
A moi les amphibiens les courges et les lions

Les canards
Les chats
Les chèvres
Les chiens
Les cochons
Les poules
Les autruches
Les carpes
Track Name: Parfum d'Automne
instrumental
Track Name: Sale Con
Hé hé mec t'as vu la gueule que t'as
T'as le regard vide et de l'estomac
Alors quoi t'as mal au foie
Dis-moi pourquoi tu me reconnais pas

Mais t'es con mais t'es con mais t'es con...

Tu t'prends pour qui tu joues à quoi
T'es tout aigri j'ai mal pour toi
T'es vieux t'es gros mais t'es plein d'fric
Non mais réveille-toi t'es pathétique

Mais t'es con mais t'es con mais t'es con...

Tu pues la haine c'est déprimant
T'as mauvaise haleine et t'es méprisant
Tu t'crois malin quand tu parles aux gens
T'es qu'un bon à rien qui me fait perdre mon temps

Mais t'es con mais t'es con mais t'es con...

Je sais pas mais on m'a dit
Que c'est le désespoir qui te rends aigri
Continue comme ça t'es sur la bonne route
Et oublie-moi j'en ai rien à foutre

Mais t'es con mais t'es con mais t'es con...
Track Name: Coloscopie
Par-delà l'univers
Voir les choses à l'envers
Du décor
De ton corps

Remonter la rivière
Revenir en arrière
Chercheur d'or
Cherche encore

Le point de non-retour
Ici tout n'est qu'amour
Chercheur d'or
Dans ton corps
Track Name: Psychedelische Fürze
Pff c'est en allemand vous comprendriez rien de toute façon, si ?
Track Name: Gumbo Diddley
D'abord, coupe ton poulet en petits morceaux - du blanc si tu veux ou des cuisses. Fais-le cuire avec les saucisses (créoles bien sûr, les saucisses). Coupe les ensuite en rondelles et réserve.
Pendant ce temps découpe ton poivron en fines lamelles, ton oignon en petits morceaux, presse une gousse d'ail avec tout ça, une tomate aussi (découpée finement, dans son jus). Laisse tout ça dans une petite assiette et réserve.
Vient le tour du gumbo et là, pareil, rondelles. N'en mets pas trop mais suffisamment - le gumbo tu vois c'est le liant, la cohésion culinaire, le groove des saveurs ! Laisse-les dans une petite assiette et réserve.
Déglace le suc des saucisses et du poulet avec un peu d'eau dans le fond de la poële. Verse le jus dans une casserole, rajoute de l'eau, un peu de fond de volaille, fais bouillir. Quand c'est chaud baisse le feu et réserve.
Tu sais faire un roux ? Tu vas apprendre. Le secret c'est autant d'huile que de farine. Fais chauffer l'huile dans la gamelle, verse la farine en pluie fine et laisse roussir, laisse roussir !

Gumbo Diddley Gumbo Diddley Diddley Diddley Diddley Diddley Hey !

Là ! Tu prends ta cuiller en bois et tu touilles. Tu y jettes l'oignon le poivron la tomate et tu touilles. Continue ! Touille ! Continue ! Touille ! L'oignon est doré ? Alors on passe à la suite !
Verse délicatement ton bouillon de volaille - pas tout en même temps, petit à petit.- et touille ! Là, comme ça, pas trop vite.Touille ! Touille ! Voilà... c'est bien, pas trop liquide, baisse le feu. Ton gumbo va s'épaissir un peu.

Gumbo Diddley Gumbo Diddley Diddley Diddley Diddley Diddley Hey !

Balance maintenant la viande, sale, poivre, jette des épicesb(thym, laurier, clous de girofle, au feeling mais pas trop c'est l'esprit du gumbo). Si ça sent bon c'est bon c'est aussi simple que ça. Laisse cuire tout ça à feu très très très doux.

Gumbo Diddley Gumbo Diddley Diddley Diddley Diddley Diddley Hey !


Et maintenant la touche finale, le truc de fou - c'est génial ! Verse tes gumbos dans ton plat et vois ! Quand tu remues ça devient gluant, c'est que tout est en ordre avec les éléments !

Gumbo Diddley Gumbo Diddley Diddley Diddley Diddley Diddley Hey !

Là ! Ecroule-toi dans ton fauteuil, tu l'as bien mérité ! T'en es venu à bout, t'as capturé dans ta gamelle un tout petit peu de vaudou. Pour te détendre fais du riz (quand il sera cuit le gumbo le sera aussi)

Gumbo Diddley Gumbo Diddley Diddley Diddley Diddley Diddley Hey !...
Track Name: En Toute Humilité
Tout simplement le faire
Au bon niveau
Sans couvrir ses arrières
Sans faire le beau

Tout simplement le faire en toute humilité
En toute simplicité en toute liberté

Tout lâcher laisser faire
L'hérédité
Ne pas faire de manière
Evacuer

Tout simplement le faire en toute humilité...

Ba ba ba...

Tout simplement le faire en toute humilité...
Track Name: La France A Peur
La France a peur
Déjà de nombreux traders et même certains managers
Ont fait l'objet d'arrestations et aussi de contention
En caissons d'isolation

Face aux effets sur l'atmosphère
De la flatulence altière il convient d'être plus sévère
C'est pourquoi un questionnaire adressé à tous les ministères
Concernera les fonctionnaires

L'Education Nationale
Dans son programme quinquennal de prévention médicale
Intègrera au plus tôt
L'oeuvre de Ginette Mathiot aux pré-requis fondamentaux

Avis à la population
Les risques d'intoxication d'ores et déjà sont légion
A ce numéro spécial
Informez le corps médical de toute pratique anormale

Lorsqu'est impossible et tenace
En une bruyante explosion
La libération et l'audace
Conclusive à la digestion

Et lorsqu'aussi elle ne préface
Aucune autre libération
Son souffle n'offre que fugace
Et incomplète pamoison

Ainsi sans ne laisser de trace
Sans que vienne toucher le fond
L'oeuvre au noir qui se préface
N'a pas lieu de transmutation
Track Name: Est-Ce Ainsi ?
Est-ce ainsi que comme disait l'autre
Poète les hommes vivraient
Cherchant chacun à rendre apôtre
Le bon grain plutôt que l'ivraie
Dans cette quête céréale
A laquelle donc on s'emploierait
Par un vocabulaire anal
L'odorat s'identifierait

Est-ce ainsi que cet esclavage
De notre grandeur dépendrait
Les hauts vents frappant les visages
Devenus serviles et inquiets
D'où cette grotesque habitude
Des sujets souvent les plus fluets
A rechercher de l'altitude
Anatomiquement imparfaits

Est-ce ainsi chez les autres bêtes
Les hydres et les paramécies
Et les autres plus imparfaites
Qu'on classe en des règnes indécis
Ou faut-il en cette entropique
Sublimation quotidienne
Voir un comportement unique
De notre engeance homo-sapienne

Est-ce ainsi qu'il nous faudrait faire
De nos évangiles paroles
De leurs injonctions culinaires
Des interdits dans nos casseroles
Une pratique abdominale
Gage pour nous d'éternité
Défintive bulle papale
Ou kabalistique purée

Et ainsi dis-moi qui tu manges
Et je saurai moi qui tu es
En déchiffrant ainsi l'étrange
Et l'immatérielle pensée
Est-ce ainsi que la barbarie
Durant tous ces siècles a soufflé
Son vent d'amères boucheries
Sur les goûts les plus imparfaits
Track Name: On Ferme !
Un riche apport protéique
Séduit la flore probiotique
Et s'engage alors le processus
Cher à nos lactobacillus

De 12 à 25 fois par jour
Nous libérons tous sans détours
Des résidus sulfuriques
De la fermentation lactique

Les effets thermodynamiques
Le volume restant identique
Par l'augmentation de pression
Explique la dégradation

Le réchauffement climatique
Six milliards de souffles gastriques
Dont l'effet est décuplé
Par l'altitude du lâcher

Chacun est fait à sa mesure
De la plus humble créature
Aux mammifères intelligents
Qui jamais n'essaient pourtant

D'en imposer à tout le clan
Sauf l'homme qui évidemment
Associe suprématie
A la hauteur de ses envies

If you like Les Cowboys Etanches, you may also like: